• Quatre équipes qualifiées pour le secteur d’Aubenas Veterans

    Organisées par l’équipe du président Serge Auzas, les éliminatoires vétérans du secteur bouliste d’Aubenas se sont jouées au boulodrome Pierre Reynaud à Labégude. Quatre places étaient à prendre pour le fédéral du 6 juin à Valvignères. Quatorze équipes ont pris part à cette compétition.

    Les qualifiées sont : une équipe d’Aubenas avec Jean-Luc Blanchard, Christian Faure, Alain Delichiere, Denis Valette et Alain Gamondes ; une quadrette de Lavilledieu avec Michel Pastré, Jean-Luc Tendil, Alain Grivolas, Jean-Claude Testud et Patrick Lagache ; une formation de Vals les Bains avec Jean-Claude Vigne, Roland Couton, Claude Fenouil, Jean-Claude Berthinier et Guy Bernard et une équipe cde Villeneuve de Berg avec Gérard Ayglon, Laurent Le Creurer, Michel Abrial, Christian Court et Jérôme Bartolozzi.

    Equipe Blanchard d’Aubenas.

    Equipe Pastré de Lavilledieu.

    Equipe Ayglon de Villeneuve de Berg.

    Equipe Vigne de Vals les Bains.


    votre commentaire
  • Qualificatifs simples U13 pour AURA

    Participants et éducateurs.

    Mercredi 8 mai, onze jeunes de la catégorie U13 se sont affrontés au boulodrome couvert de Villeneuve de Berg à l’occasion du qualificatif  U13 pour le Championnat AURA qui aura lieu à Nyons le dimanche 2 juin. Ils venaient des centres de formation d’Annonay, Lamastre et Le Cheylard.

    Suite au forfait de la Loire, l’Ardèche comptera deux équipes lors de cette compétition. Il s’agissait donc de qualifier les deux premiers du jour pour l’équipe A et les deux seconds pour l’équipe B. Evolueront dans le groupe A : Mathéo Jacquet et Yannaël Grand. Evolueront dans le groupe B : Jérémy Dupré, Ethan Mazat.

    Résultats         Tableau


    votre commentaire
  • Les qualifiés M4 du secteur d’Aubenas Doublettes

    Lilian Croze et Jeannot Dusserre.

    L’arbre n’a pas résisté à la tempête de vent.

    Dimanche 5 mai, les éliminatoires doubles M4 du secteur bouliste d’Aubenas se sont jouées au boulodrome de Lavilledieu sous un vent violent qui a balayé le sable des jeux et fracassé un arbre sur le parking. Les bonnets et gants étaient donc de sortie. Dix-huit équipes ont participé à cette compétition qui a débuté à 8 heures du matin. Il en restait dix après les poules, puis huit après une partie de cadrage. Elles se sont disputées les quatre places qualificatives pour le fédéral de l’Ardèche qui aura lieu à Saint-Agrève les 15 et 16 juin.

    Les bonnets étaient de sortie.

    Deux clubs se sont partagés ces quatre places, Villeneuve de Berg et Labégude. Gilles Ozil et Michel Méjean de Villeneuve de Berg se sont imposés 13 à) 10 devant David Moulin, Christian Comte et Jouanny Jean-Marie de Lavilledieu. Jacques Silhol, Guy Hernandez et Jean-Paul Prady de Villeneuve de Berg l’ont emporté, 13 à 5, face à Christian Perge et Jacky Chambon de Lavilledieu. Pour Labégude, Jacques Valette et Aurélien Auzas ont bataillé ferme pour s’imposer 11 à 10 devant les Villeneuvois de Philippe Barbe, Alain Grivolas et Jean-Claude Delente tandis que Lilian Croze et Jeannot Dusserre, après avoir été largement menés se reprenaient et arrachaient la victoire 13 à 9 face à Vals les Bains et son président, Jean-Claude Vigne associé à Roland Couton et Jean-Claude Berthinier.

    Jacques Silhol, Guy Hernandez et Jean-Paul Prady.

    Gilles Ozil et Michel Méjean.


    votre commentaire
  • Les qualifiés M3 du secteur d’Aubenas Doublettes

    Les qualifiés M3: Christian Faure, Jean-Claude Tenchon, Jean-Luc Blanchard, Jacques Debran, Hervé Crozier, Accroupis : Michel Pastré et Xavier Brunel. Manquent sur la photo Pierre Verdelli et Patrick Lagache.

    Samedi 4, l’Amicale Boule de Lavilledieu a organisé les éliminatoires doubles 3ème division du secteur bouliste d’Aubenas. Treize équipes y ont participé dont quatre de la société locale. Les rencontres étaient arbitrées par un officiel, Marc Giffon et un stagiaire, Daniel Cotton. Quatre places étaient à prendre pour le fédéral de l’Ardèche qui aura lieu à Saint Agrève les 15 et 16 juin. Après les parties de poules et les barrages, huit équipes étaient en lice pour obtenir un des quatre sésames. Les Saint Jeannais avec leur président Hervé Crozier associé à Pierre Verdelli étaient les premiers à se qualifier sur le score de 13 à 12 face au Villadéen Daniel Charbonnier qui jouait avec Guy Bernard (Aubenas). C’était ensuite au tour du coprésident local, Michel Pastré, de se qualifier 13 à 11 avec le Villeneuvois Patrick Lagache face à Loïc Touron (Vals les Bains) et Laurent Barbe (Villeneuve de Berg). Les deux autres parties sont allées au-delà du temps réglementaire (2 heures) pour voir la victoire, 12 à 10, de Xavier Brunel, Jacques Debran et Jean-François Pagès (Labègude) devant Erick Souche et Nicolas Teyssier (Vals les Bains). Dans l’autre partie, au terme d’un grand revirement l’équipe albenassienne composée de Jean-Luc Blanchard, Christian Faure et Jean-Claude Tenchon s’imposait 11 à 10 après avoir glissé quatre points dans la dernière mène devant d’autres Albenassiens, Thierry Faure, Xavier Arnaud et Daniel Ozil.


    votre commentaire
  • Les qualifiés du secteur d’Aubenas

    Les arbitres du jour.

    Samedi 27 avril, les éliminatoires quadrettes M4 du secteur bouliste d’Aubenas ont eu lieu à Jaujac où une belle organisation des bénévoles de la présidente, Dominique Fraysse attendait les participants. Seulement neuf équipes y ont pris part pour deux places au fédéral qui aura lieu à Joyeuse et Lablachère les 22 et 23 juin prochains.

    Les deux formations qualifiées sont celle d’Aubenas avec Marcel Gineste, Denis Valette, Alain Delichiere et Jean-Pierre Blachier et celle de Lavilledieu avec Alain et Christian Court, Francis Meynadier, Jacky Chambon et Christian Perge.

    Aubenas avec Marcel Gineste, Jean-Pierre Blachier, Denis Valette et Alain Delichiere.

    Lavilledieu avec Jacky Chambon, Christian Court, Francis Meynadier, Alain Court et Christian Perge.


    votre commentaire
  • Rencontre jeunes à Villeneuve de Berg

    Les participants à cette rencontre villeneuvoise.

    Lola Constant, la gagnante chez les plus jeunes.

    Jeudi 25 avril, l’école de boules de Villeneuve de Berg a organisé une rencontre de jeunes boulistes. Le mauvais temps (passages pluvieux) a conduit les organisateurs dont le responsable de l’école de boules, Jean-Claude Delente, à diriger les participants vers les jeux couverts de la salle « L’ardéchoise » qui furent particulièrement appréciés dans ces circonstances.

    Venus d’Aubenas, Langogne et Villeneuve de Berg, seize jeunes y ont pris part avec pour les plus jeunes des épreuves de point (jeu de l’oie, cibles, etc.) et du tir dans le pneu avec un classement au cumul des points. Les U11 et U13 ont joué en double et les U18 ont joué en double et en simple.

     

    votre commentaire
  • un villeneuvois au gentlemen de Bagnols sur Ceze

    Gentlemen Bagnols sur Ceze 19 avril 2019

    Gentlemen Bagnols sur Ceze 19 avril 2019


    votre commentaire
  • L'équipe de Mario Vivenzio (St jean le centenier) avec Serge Fauchier (AB Villeneuve de Berg) gagne le

    Grand prix de St Maurice de Beynost.

    Pas mal placée au classement national M2, l’équipe de Mario Vivenzio (Saint Jean le Centenier) courait après une victoire en grand prix, histoire de prendre des points pour revenir sur les premiers. C’est ce qu’elle a fait le dernier week-end de mars en s’imposant à Saint Maurice de Beynost (Ain) en quadrette. Pourtant les choses avaient mal commencé avec une fanny à la première contre Fournier. Cela allait sonner le réveil des Ardéchois qui s’imposaient 11 à 7 à la deuxième et remportait le barrage 9 à 3. Ensuite, cela allait de mieux en mieux, victoire 13 à 5 en 8ème, 11 à 2 en quarts et 13 à 1 en demi-finales. En finale, Vivenzio disposait de Ruillat sur le score de 11 à 7.

    Cette belle victoire permet à l’équipe ardéchoise de se positionner à la 8ème place du classement national M2 à seulement cinq parties (12 points la partie) du second au classement. Alors qu’il reste à cette formation à participer au Grands Prix de Bagnols sur Cèze, Le Cheylard et Bellecour et sans vouloir mettre la pression sur l’équipe Saint Jeannaise, il n’est pas inutile de se rappeler que les quatre premiers montent en Elite.

     L’équipe était composée de

    Sylvain Bation, Sébastien Drode, Serge Fauchier, Frédéric Fanget et Mario Vivenzio.


    votre commentaire
  • BONSOIR,

    concours du  6AVRIL 2019 A 14 H CHALLENGE FARNAULT

    32 DOUBLE 3 ET 4IEME DIVISION

    INSCRIPTIONS : christian court 07.81.48.59.75 mail : christian.court07@hotmail.fr

    ou laurence delente 06.09.10.05.75 mail : laurenceamicaleboule@free.fr

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------

     CONSTITUTION DE L ÉQUIPE POUR LES AS LES 13/14 AVRIL A VILLENEUVE DE BERG

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------

    INSCRIPTIONS AUX PREFEDERAUX

    TÊTE A TÊTE M3 M4 LE 20 AVRIL 2019 LAVILLEDIEU

    INSCRIPTION A FAIRE AUPRÈS DE CHRISTIAN COURT AVANT LE 10 AVRIL 2019

    ---------------------------------------------------------------------------------------

    DOUBLE M3                

    LES 4/5 MAI 2019 A LAVILLEDIEU INSCRIPTION 

    AVANT LE 26 AVRIL 2019 AUPRÈS DE CHRISTIAN COURT 

    DOUBLE M4               

    M4 LE 5 MAI ET M3 LE 4 MAI 

    -----------------------------------------------------------------------------------------

    QUADRETTE M4 LE 27 AVRIL 2019 A JAUJAC INSCRIPTION 

    AVANT LE 20 AVRIL 2019 AUPRÈS DE CHRISTIAN COURT 

    ---------------------------------------------------------------------------------------

    VÉTÉRANS LE 16 MAI 2019 A LABEGUDE INSCRIPTION 

    AVANT LE 10 MAI 2019 AUPRÈS DE CHRISTIAN COURT 

     

    !!!!!!!! INSCRIPTION A FAIRE PARVENIR AVANT LES DATES INDIQUEES A CHRISTIAN COURT  TELEPHONE : 07.81.48.59.75 OU MAIL : christian.court07@hotmail.fr

     


    votre commentaire
  • Inscrivez vos jeunes à Villeneuve de Berg

    Sur les jeux villeneuvois.

    L’école de boule de Villeneuve de Berg, organise le 25 avril une rencontre amicale entre les différentes écoles de boules à partir de 14 heures. Afin de prévoir pour les enfants, merci de confirmer votre présence avant le 18 avril par mail à laurence.03@free.fr ou par téléphone au 06 09 10 05 75. Cette rencontre aura lieu au boulodrome municipal et proposera un multi épreuves pour les U9 et U11, simple ou double pour U13, U15 et U18, selon leur nombre.
    Jean-Claude Delente


    votre commentaire
  • INTERVIEW N°5 : 5 Questions à Serge Fauchier

     

    Dédé Briefinge

    DEBRIF N°1 : D'OU TE VIENT CETTE PASSION POUR LE SPORT BOULES QUEL CLUB AS-TU COMMENCE A JOUER ?

    S.F : Bonjour Dédé, Je suis content de répondre à tes questions pour ta page FB. Tu fais connaitre notre sport, tu permets aux joueurs de s’exprimer et d’échanger des idées et tu contribues ainsi à la modernité des boules.
    J’ai commencé vers 10 ans à faire de la pétanque. Vers 15 ans, des joueurs de Lyonnaise de mon village Lavilledieu et de Villeneuve de Berg, m’ont invité à jouer avec eux. Ce qui m’a tout de suite plu c’est qu’il y avait des règles précises. De plus, les joueurs étaient très conviviaux. J’ai pris ma licence et commencé à faire des concours en tant que pointeur. Puis j’ai assisté à une grande compétition à Valence à cette époque. J’ai été impressionné par le niveau de jeu, au point et au tir. J’ai eu envie de pratiquer ce sport qui oblige à avoir de la rigueur et qui permet d’entretenir l’endurance et de donne de l’assurance . De plus, il ne faut pas être seulement adroit mais aussi appliqué et concentré pour évoluer.

    DEBRIF N°2 : TU JOUES DEPUIS DE LONGUES ANNEES EN M2 - QUELS JOUEURS T'ONT LE PLUS IMPRESSIONNES ? QUEL EST TON MEILLEUR SOUVENIR ? 
    S.F : J’ai été impressionné par des grands joueurs tels que Epinat, Combet, Perrier, Coulomb que j’ai eu comme équipier, et bien d’autres qui ont marqué cette discipline… Je suis content de retrouver chaque année Didier Combet au grand prix de Gap avec Jean-Jacques Bruyant et René Escallier des joueurs d’exception. Je suis peut- être un peu chauvin en tant qu’ardéchois mais je voudrais citer Francis Terme, Jean-marie Constant, Jacky Pourchaire, Guy Hernandez et bien sûr Loulou Devès qui m’ont beaucoup apporté techniquement et humainement sur les jeux. A différents moments de mon parcours, j’ai aussi eu l’occasion de jouer et de partager mon expérience avec des jeunes ardéchois plein de talent comme Mickael Brun, David Chanal, Romain Planet Julien Moulin et récemment Olivier Paillasson et Antoine Chomel . 
    Le titre de champion de France quadrettes à Chambéry en 2005 reste mon meilleur souvenir, même si la victoire de Bellecour 2016 a été aussi un grand moment pour moi. Avec mon partenaire Monsieur Devès de 1988 à 2010 nous nous étions promis d’être champions de France. Ce titre, nous l’avons décroché avec Julien Riberon , Fabrice Fragne, Bob Frérie et René Fayard. Je peux ajouter qu’à chaque grand prix national gagné la victoire devient un excellent souvenir.

    DEBRIF N°3 : NOTRE DISCIPLINE EVOLUE REGULIEREMENT AVEC PLUS OU MOINS DE REUSSITE : REGLEMENTATION, MEDIATISATION, CATEGORISATION ,,, SI TU DEVAIS NOUS APPORTER UN POINT POSITIF ET UN POINT NEGATIF DE NOTRE SYSTEME ACTUEL, QUEL SERAIT-IL ?
    S.F : Le point négatif que je voudrais évoquer est le fait qu’il y a des poules de 5 dans les concours nationaux. En début de saison on s’inscrit pour un concours de 32 en poule de 4 et on nous impose des poules de 5 au dernier moment. Pour citer un exemple récent, dans un grand prix nous avons commencé à jouer à 8 heures du matin, nous avons joué toute la journée pour sortir de la poule à 20 heures. Il a fallu 4 parties pour sortir de la poule puisque nous avons perdu une partie. Au départ de la poule nous ne sommes pas égaux. Certains peuvent ne faire que 2 parties avec autant de points à la clé pour arriver en 8ème. Nous avons joués toute la journée pour obtenir 18 points seulement, beaucoup de fatigue, pas le temps de manger avant les 8èmes tard le soir et forcement rester à l’hôtel même en cas de défaite. Est-ce normal ? On peut imaginer alors des concours de 32 quadrettes en élimination directe sur une journée ?
    Je voudrais ajouter aussi que le calendrier des clubs sportifs nuit au Traditionnel. En effet un joueur qui n’appartient pas à un club sportif peut rester plus d’un mois sans faire un grand prix. Pourquoi ne pas faire les clubs de septembre à décembre ? Et les nationaux de janvier à juin ? Cela permettrait aussi d’écourter le temps pris sur une année pour ceux qui le souhaitent et qui trouvent les saisons trop longues.

    Le point positif est que les féminines amènent un souffle nouveau dans notre discipline qui en a bien besoin. De plus les femmes viennent avec leurs enfants aux entraînements et aux compétitions … et c’est certainement la meilleure manière de recruter de nouveaux joueurs. J’ai une expérience d’entraineur du club des féminines d’Aubenas et je regarde jouer des féminines depuis plus de 20 ans. Je constate que le niveau est de plus en plus élevé et qu’elles peuvent rivaliser avec le niveau des hommes.

    DEBRIF N°4 : EN TANT QUE M2 QUE PENSES-TU DU SYSTEME DE QUALIFICATION AU FRANCE QUADRETTE : 48 AU CLASSEMENT + 16 AU FEDERAL. ES-TU POUR LE MAINTIEN DE CE SYSTEME OU FAUT-IL SE DIRIGER VERS UNE QUALIFICATION DIRECTE DES 64 PREMIERES EQUIPES ? 
    S.F : Je pense qu’il faut supprimer le Fédéral en M2. En effet, certaines équipes font de nombreux grands prix, dépensent de l’argent et ne sont pas toujours dans les 48. Une équipe peut gagner le Fédéral et se retrouver au Championnat de France sans avoir fait beaucoup de grands prix. Par exemple le 49 ème ne sera pas qualifié alors qu’il faudrait récompenser l’investissement des joueurs sur l’année plutôt que sur un week end.

    DEBRIF N°5 : QUE PEUT-ON TE SOUHAITER ENTANT QUE BOULISTE POUR LES ANNEES A VENIR ET QUELLES SONT TES PRINCIPAUX OBJECTIF CETTE ANNEE ?
    S.F : Cette année je joue avec l’équipe de Mario Vivenzio composée de Sylvain et Olivier Bation, Fred Fanget et Seb Drode. C’est la première année que je joue avec eux. Nous avons fait un assez bon début de saison. Notre objectif est de participer aux Championnats de France. J’aimerais aussi faire plaisir à Mario et gagner un grand prix avec lui.
    J’espère continuer ma passion en tant que tireur de tête encore quelques années. Continuer aussi à partager des moments conviviaux avec les amis boulistes comme cet été à Thueyts, un petit village dArdèche qui grâce à un mécène renoue avec la tradition bouliste. Avec Jean François Miquell et nos partenaires d’un jour, nous avons été heureux de contribuer à faire revivre la Lyonnaise dans ce village. Parce qu’il ne faut pas oublier que de nombreuses personnes découvrent les boules pendant leurs vacances, leurs week end, sur les places des villes ou des villages … 
    Merci Dédé Briefinge, j’ai été ravi de participer à ta rubrique. A bientôt.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Finale du Vétérans du 14 mars 2019

     

    1er : Lavilledieu 

    Alain court / Meynadier / Christian Perge / Jacky Chambon

    2éme : Villeneuve de Berg

    Dominique arsac /Court Christian/ Trouillas Gérard / Lagache Patrick / Arsac Bernard

    3éme : Vals les bains

    Delichiere alain / Marcel Gineste / jean luc Blanchard / Gamondes /Maurin

    4eme :  Bourg st andeol /Chambon Pierre 

    5 eme :Villeneuve de berg / Hernandez Guy :

    6 éme : Aubenas / Vesseyre Jean Pierre

    7 eme :Villeneuve de Berg / Méjean Michel

     8 eme :le Teil / Butot 

    ___________________

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Repas Une bonne choucroute

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

    Finale du Veterans du 14 mars 2019

     

     


    votre commentaire
  • Le Club des Vallées hypothèque ses chances

    Les deux formations avec le délégué et les arbitres.

    Samedi 23, en recevant le Pays Viennois pour le match aller des demi-finales de National 1, le Club des Vallées savait qu’il allait affronter un adversaire coriace, et ce fut le cas. Comme annoncé, la marche était trop haute pour le relais qui n’a même pas pu prendre un point de bonus dans ses deux passages. La défaite en rapide aurait peut-être pu être évitée sans l’excitation qui s’est emparé des locaux à un moment. Le seul point un peu plus faible des visiteurs était le progressif ce dont a su profiter Romain Plan pour l’emporter. 0 à 6 au 1er tour, 3 à 4 au 3ème, voilà le bilan des courses.

    Le 2ème tour est souvent déterminant mais les Ardéchois ne vont pas y faire fort. Seul, Serge Fauchier va hausser le ton en remportant son combiné 25 à 20. Pour le reste ce sont des défaites en point de précision et dans un tir de précision pour deux matchs nuls dans l’autre tir de précision et le 2ème combiné.

    Mené 20 à 11, le Club des Vallées doit alors remporter les quatre épreuves du traditionnel pour s’imposer. Malheureusement, avec une défaite en simple et dans un double, l’écart se creuse avec les visiteurs. Le triple concède le bonus et l’autre double (Fauchier, Teyssier) sort le grand jeu et s’impose 13 à 0.

     


    votre commentaire
  • Le Club des Vallées va tenter une mission impossible

    Quoiqu’il arrive, le Club des Vallées aura réalisé une belle saison.

    Au vu de la large défaite concédée à domicile la semaine dernière, 17 à 27, face au Pays Viennois, le match retour s’annonce pour le moins délicat ce samedi 2 mars à Vienne. Pour disputer la finale et rejoindre l’élite 2, il faudra sortir le grand jeu et réaliser un exploit difficilement possible. Les Ardéchois peuvent grappiller quelque chose dans le rapide et ont les moyens de s’imposer en progressif. En place, on sait qu’il n’est pas possible de rivaliser dans les relais.

    Comme presque toujours, le deuxième tour sera capital. C’est lui qui donne le ton des rencontres et fait souvent basculer la victoire vers celui qui réussit le mieux dans ces cinq épreuves qui sont cependant assez aléatoires en point et tir de précision.

    Le point fort du Club des Vallées reste le traditionnel mais il faudra faire mieux qu’à l’aller. Même s’il a gagné, le triple aurait pu éviter de concéder le bonus mais que dire d’un des doubles qui ne s’est même pas battu dans la dernière mène pour prendre ce bonus. Le simple est à oublier dans une partie pourtant jouable face à un adversaire à un niveau moindre qu’attendu mais où l’enjeu a peut-être perturbé les joueurs. L’exemple est venu de l’autre double (Fauchier, Teyssier), impérial, appliqué, concentré sur son jeu, ne lâchant rien et, à force, faisant craquer son adversaire.


    votre commentaire